L’une des choses qui m’a le plus effrayé lorsque j’ai commencé en tant que moddeur était l’idée de construire une culasse en laiton. Bien que j’aie pu charger des canons d’armature à la bouche en utilisant des matériaux tels que le laiton, les marqueurs Crayola et l’aluminium (nouvellement adopté 13 (ish) mm), cela n’a jamais été ma meilleure compétence. Pour moi, ça a toujours été si effrayant. Bien qu’il y ait eu quelques guides utiles, tels que l’approche OzNerf pour le Sleeper Breech et le point de vue de ModWorks sur le Angel Breech – ils semblaient écrasants. J’étais complètement perdu. J’étais également confus par le fait que de nombreux moddeurs qui ont publié des articles sur leurs nouveaux blasters en laiton ne savaient pas exactement comment le brasser. Ce n’est pas quelque chose que je me sens seul à ressentir de cette façon.

Cette semaine, cependant, les choses ont changé. J’ai décidé de franchir le pas car je voulais un peu plus de puissance de mon Ultra Tek Sentinel. Mon plan initial était d’avoir un Sleeper Breech pour aller avec. Mais, j’ai échoué. Je l’ai fait encore et encore jusqu’à ce qu’il ne me reste plus que des restes. Je ne me suis pas laissé décourager. C’est incroyable! Est-ce?

Voyons d’abord à quoi ressemble le côté culasse. Ne vous laissez pas distraire par les terribles coupures faites par mon réglage Dremel trop rapide et mes mains tremblantes. Il est important de faire attention au laiton. J’ai coupé une longueur de 6 cm dans du laiton de 17/81 cm à l’aide de mon fidèle coupe-pipe. Ensuite, j’ai essayé de le combiner dans la culasse en plastique d’origine. La culasse n’est pas sur toute la longueur, mais ce n’est pas obligatoire. Il suffit de faire la fléchette.

Les résultats de cette longueur peuvent varier. J’ai aussi craqué l’avant de ma culasse et cassé les dents de la fléchette.

Oups! Il a peut-être semblé que je l’avais suffisamment élargi avec un 9/41 cm (je fais ce genre de choses manuellement), mais il y a toujours plus de place ! Comme vous le verrez, cela s’est avéré être une bonne idée. Après avoir coupé le half-pipe avec mon Dremel, j’ai retiré le plastique endommagé. La découpe en forme de V est recouverte de laiton. C’est une astuce que j’ai utilisée pour faire face au terrible Slingfire. Pour une meilleure étanchéité, couvrez-le.

Un conseil rapide sur la coupe Dremel du laiton ou de tout autre matériau de baril : vous ne pouvez jamais aller trop doucement. Comme vous pouvez le voir, mes coupes avaient besoin d’un peu de travail. Ils s’amélioreront à chaque coupe successive. J’ai cependant poncé le bajeebus après avoir terminé. Vos pièces doivent avoir le moins de friction possible entre elles et vos fléchettes. Vous ne voulez pas que les points d’accrochage endommagent vos fléchettes et votre laiton.

Passons à la partie facile, le canon. C’est plus facile que je ne le pensais, mais il faudra de la patience. Vous aurez besoin de 9/41 cm de laiton pour cela. J’ai choisi de ne pas couper ou half-pipe le mien. Ce n’est qu’une baignoire en laiton. Parce que c’était ce que j’avais traîné, ma longueur était de 17 cm. Mais, j’ai entendu dire que vous pouviez aller jusqu’à 8 pouces et que votre canon irait bien. Comme vous pouvez le voir, le canon est enveloppé de ruban électrique.

Vous avez presque terminé si vous m’avez suivi jusqu’à présent ! Ensuite, vous devez vous assurer que tout est en ligne. Vous verrez de petits écarts (cerclés) dans mes coupes, que vous ne voudrez pas utiliser sur vos propres projets. Cela peut être assez ennuyeux lorsque les fléchettes sont alimentées. Bien que mon Sentinel soit fonctionnel, il pourrait être plus efficace. Votre assemblage devrait ressembler au mien, mais il pourrait être bien plus. Pour une meilleure étanchéité, le halfpipe de 17/81 cm se raccorde au canon à l’extrémité. Vos fléchettes s’envoleront !

C’est tout ce qu’il y a à faire pour le Lazy Breech.

Il est difficile de croire que j’ai laissé cette tâche m’intimider autant pendant si longtemps. Mais, espérons-le, votre intimidation prendra bientôt fin. Bien que cela ne fasse pas de votre Sentinel une machine de sniping imparable comme les gars du VTT peuvent le prétendre, c’est un début. Vous pouvez améliorer votre blaster avec un peu de travail et un peu de TLC. Vous seul êtes la seule chose qui peut vous retenir.

Dernière mise à jour le 2021-12-05 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires